#DésBorner #LesLimites

Ce que nous a démontré Lucas Mongénie avec « son » poisson rouge Maurice@Nestle.com c’est que : « dépasser les bornes des limites » est drôlement possible ! A la question peut-on rire de tout, un adage bien connu disait a propos de l’humour, qu’il n’a de limites que pour les gens limités, ou de bornes que pour les gens bornés, mais …

Se demander si l’humour a des limites,c’est un peu comme se demander si les limites ont de l’humour sans bornes !

Car si les limites ne sont pas des bornes c’est que l’ont peut sans crainte les déplacer, donc rien ne sert de baliser pourvu que l’on ne se perdent pas trop, et après tout même si l’on se perd plusieurs fois, c’est bien la preuve qu’on se retrouve puisque l’on se perd et reperd. Et c’est tout ce que l’on demande aux bornes sans blagues !!


Et l’humour dans tout cela ? Admettons que les limites puissent être drôles, alors ce qui fait qu’elles puissent être drôles ou pas est forcément bien délimité, bien que l’humour n’ai de limites que pour les gens limités on peut dire aussi que :

Les limites n’ont d’humour que pour les drôleries sévèrement bornées !

Est-ce pour cela qu’elles sont faites ? Les bornes sont faites pour dé-limiter, et non pas pour limiter ce qui est fait tout les jours car les limites sont limites stable,et sans cesse dépassées dans nombreux domaines et l’on repousse alors les bornes pour délimiter simplement jusqu’où au plus loin on est allé, cela ce joue à quelques lettres, festoyons et soyons prêt a dé-borner car :

Les limites ne sont fêtes que lorsqu’on dép(l)assent leurs bornes !!

Laisser un commentaire